Avertir le modérateur

08/02/2008

Pas d'idée pour le week end: Essayez vous à l'expérience de la captivité

Je souhaiterais partager avec vous ce que l’on ressent en captivité. On ne peut le comprendre sans se retrouver réellement enfermé. Voici un petit exercice qui vous permettra d’avoir une idée générale de la vie enfermée avec comme seul amie, la solitude. Tout d’abord, choisissez un week-end, un samedi ou un dimanche, où quelqu'un sera à votre disposition à la maison. Réquisitionnez votre salle de bains pour en faire votre cellule. Vendredi, 18h00 équipé d’un livre, un magasine ou un journal direction la salle de bains. N’oubliez pas de vous munir d’une couverture… Une fois enfermé, il n’est plus question de sortir pour un oui ou un non et ce jusque dimanche 18h ! La personne, conjoint, copine, frère ou mère a pour mission de t’apporter 3 repas chaque jour. Voici les horaires : Le déjeuner doit être servi à 3:00 du matin, au menu 3 pancakes, 4 cuillères de céréales et un peu de sirop d’érable. Le déjeuner vous sera servi à 10:00 : Avec 3 sorte de légumes, un peu de viande et  2 tranches de pain. Enfin le dîner servi à 16 heure, le repas est le même qu’à midi. Vous allez adorer ! On s’entend sur le fait que la personne qui sert vos repas, n’en profite pas pour bavarder ou vous tenir compagnie ! Entrouvrez la porte, et c’est tout ! Les douches sont autorisées : une fois par jour. Vous pouvez libérez la salle de bain, et oui les autres peuvent se laver mais n’en profitez pas pour mettre un terme à l’expérience.  Vous êtes libre de vous occuper comme vous le souhaitez. Au fait, une fois par heure votre « gardien » doit ouvrir la porte qui vous sépare de l’extérieur et regarder à l’intérieur pour vérifier ce qui se passe. Vous pouvez emporter un stylo et du papier de manière à noter vos impressions, vos sentiments et surtout de m’en faire part par la suite via le blog. Racontez moi également si cette expérience vous a rapproché de moi… sentez vous libre de me dire ce que vous en pensez !

The captivity experience

Is the experience of relating how it feels to be in captivity? Which can be only understood threw actual confinement. With that in mind I feel my experiment is the next best thing to captivity, so a person can get a general idea of what it’s like to be in solitude. First thing is to pick a weekend, Saturday or Sunday, where someone will be at your home/theirs. The bathroom in the apartment is going to be used as your cell. At 6pm on a Friday take a book, magazine or newspaper to the bathroom for reading purposes. Also take a sheet and blanket to lay on the floor as your bed. Once you are inside the bathroom you cannot come out for any reason (not at all) until 6:00pm on Sunday. The person there with you, is to bring you 3 meals each day. Breakfast is to be at 3:00am of 3 pancakes (palm size), 4 ounces of oatmeal and 4 ounces of apple sauce. Lunch is at 10:00am. With 3 different vegetables of 4 ounces each, one small meat course and 2 slices of bread. Dinner is at 4:00 pm and the food option is the same as lunch. You will love it! When the person serves your meals they are not talk to you in anyway. Just open the door, give you your food. If there is a shower, in the bathroom you can use it once a day. If not, you can leave the bathroom for a shower but must come right back after. Whatever you choose to do to occupy your time is up to you.  About once an hour the person there with you should open the door and look in to check on you but say nothing. If you want you can also take a pen a paper with you also. As you come out on Sunday evening write down your feelings and thoughts of what you felt. Did this help you better understand my situation? Freely, give me your opinions on the blog!

 

Commentaires

The limit between imprisonment and psychological torture is not so clear...
Sinceraly, i won't try to live your ordeal for a few days.

But objectively, your living conditions are unworthy of a country who claims principles of justice and humanity.

Kind Regards

Écrit par : Brice | 09/02/2008

I have a dream....... je voudrais avoir un pouvoir en moi..... celui de dire un matin ou un soir "allez Travis, c'est fini, tu as fini ta peine.... tu es libre.... je te rends ta liberté..... " Mais pourquoi je ne l'ai pas........ pourquoi pas moi???????

Écrit par : christine | 09/02/2008

je ne suis ni Dieu , ni juge , ni victime ; si on m'enlevait l'enfant ,la femme,le frère que j'aime , comment savoir quelle serait ma réaction ? j'espère bien ne jamais savoir ..comment ne plus a haïr ,face a la violence , j'ai de la peine , "j'ai mal à l'homme" qui ne sait plus comment vivre sans tout détruire : ses semblables ou son environnement; sans jalouser , convoiter ce que lui juge inadmissible de ne pas avoir , en banalisant la violence et la haine ; le mal est tellement banal , normal , aujourdh'ui la vie humaine ne vaut rien ...mais il y a aujourd'hui quelque chose que Je ne supporte plus ce sont ces toutes ces tergiversations et altermoiements , ces discours "politiquements correct" qui font plus de place aux coupables qu'aux victimes ...dans quel monde vivons nous ...qui donne la parole a la victime assassinée ....existe t'il un blog de l'au-delà qui donnerait ainsi la réplique ?? la justice n'est pas de ce monde !! ni pour le meurtrier ni pour sa victime ...et le premier à le savoir c'est bien le meurtrier qui n'a pas laissé le choix a sa victime .Lui s'est il soucié de la justice en tuant ??? a t'il accordé justice à son semblable ?? NON .Aujourd'hui seul l'un des deux ...a hélas plus de temps pour "philosopher" sur "l'inhumain" ou sur ses terribles conditions de détention, la régularité des repas médiocre., l'enfermement , la privation de promenade ..qui se souci des repas qui ne seront plus jamais pris par la victime ....de l'étroitesse de son cercueil ,d'où l'on ne sort pas pour se promener ..de la peine de sa famille qui se souci de tout cela ??
lui meurtrier accepterait il que l'on donne le choix a la famille de la victime de faire justice ,de la même façon dont lui à enlevé la vie ?? j'entend déja les protestations pour barbarie ..bien sur ..mais
pourquoi reclamer la "justice" pour soi quand soi même on a fait fi de ces considérations là ??
pourquoi dans ce monde qui a la fois me révolte , m'effraie , me dégoute, plus personne n'assume quoique ce soit ..observez bien ...plus personne n'est responsable de rien ...toujours désormais on trouvera une excuse , une bonne ou mauvaise raison afin de se soustraire à sa propre conscience ..pour ceux qui ont conservé le vague souvenir de ce que cela veut dire ....alors vous tous qui semez la mort , la peine ....commencez donc par assumer vos actes et votre propre destinée ....soyez seul face a vous même...et ASSUMEZ..qui que vous soyez ...quoique vous ayez commis ...vous rendez justice a celui a qui vous avez enlevé la vie ...

Écrit par : PIERRE | 09/02/2008

Je n'ai pas (encore) tenté l'expérience de la captivité, mais un jour, qui sait ?
J'ai fait autre chose. Selon les fuseaux horaires, il me faut décompter 7 heures pour savoir l'heure là-bas, au Texas.

Ainsi, je note que lorsqu'il est 10h du matin ici en Belgique, il est 3 h du matin là-bas, à la Polunski Unit. Travis reçoit son petit déjeûné (à 3h du mat' !!!). On fait, d'une manière ou d'une autre, intrusion dans cette pièce trop petite pour être décente, et on lui apporte quelques pancakes, et deux autres babioles. Ici, 10h du matin, je bosse à mon rythme et, étant une profession libérale, je suis libre comme l'air de prendre un breack et de faire ce que je veux de ce moment.

Lorsqu'ici arrive 17h, j'aurai fini journée, je prendrai un bon verre avec un clope. Je parlerai de la journée avec ma femme, je prendrai une douche et continuerai de bosser, via simulateur, sur mes cours de formation de pilote privé d'hélicoptère. A 17h ici, il sera 10h du mat' au Texas. Travis recevra le déjeûner ( à 10h du matin !!!).

A 23 h en Belgique, je regarderai les dernières nouvelles à la télé, une série ou autre chose, avec un bon Drink et quelques clopes, là encore je ferai ce ce que je veux. Au Texas, il sera 16h et Travis recevra son dîner ( à 16h !!!).

Je ne voudrais pas tirer de conclusions directes de ces observations. Mais il y a une chose qui saute aux yeux : je n'évoque que 3 moments de l'emploi du temps de Travis, moments que je fais correspondre aux miens. Mais, il y a tout le restant de la journée.

Il y a cet instant où je rencontre un client, client qui m'offre un café et à qui je vends, avec qui, j'ai une conversation, et Travis, que fait-il à ce moment ?

Il y a cette petite route en pleine nature qui longe le chemin de fer, je m'y arrête dans le courant de l'après-midi pour faire quelques pas, un train passe, j'ai l'attention attirée par le bruit mêlé du ruisseau et des rails, et Travis, que fait-il à ce moment ?

Il y a aussi cette tasse de café que je prends en rentrant, tandis que je relève le courrier et découvre qu'un autre de mes clients m'a payé, et Travis, que fait-il à ce moment ?

On le comprend, la vie de T. Runnels doit être infecte. C'est un peu comme quelqu'un ayant vu pendant 40 ans et qui deviendrait aveugle subitement sans espoir de guérison.

Je n'écris pas tout cela dans le but de dire "Libérez-le !" ou "Contre" ou "Pour" la peine de mort, non, si j'écris tout cela, c'est, en quelque sorte, pour dire combien la Liberté est belle, pour dire qu'il nous faut rester sur "le droit chemin", et pour dire aussi que si Travis devait sortir du Death Row et recouvrer la Liberté, il ne commettrait sûrement plus les mêmes erreurs.

Je ne lui pardonne rien, mais, j'ai tout de même mal au coeur quand je me rends compte de ce que JE peux faire et de ce que LUI peut faire.

A mon sens, être depuis aussi longtemps dans ces conditions et encore avoir envie de communiquer comme il le fait, cela témoigne d'un changement profond qui a eu lieu en lui, cela devrait être pris en compte par ses juges, mais ...

André.

Écrit par : André | 10/02/2008

Merci André.

Écrit par : Sylvie | 10/02/2008

Message pour Pierre
Je vous comprends pierre, mais seulement cette façon de voir en noir ou blanc, ne fera pas avancer l'espèce humaine. Je ne sais pas ce qu'il a fait Travis, mais c'est trop simple de juger sans avoir tous les éléments. Peut être est il innocent????????
La vengeance n'est pas faite pour nous élever. Si les victimes je suis sûr qu'elles diront plus " pardonner et avancer" pour humaniser l'homme.
Je vous comprends Pierre mais vous n'avez pas raison

Écrit par : alan | 10/02/2008

Andre a bien raison, la liberte est une quete inestimable!

A voir

http://www.dailymotion.com/relevance/search/chanson%20palestine/video/x11xba_chanson-sur-la-tchetchenie_music

Écrit par : Thomas | 10/02/2008

Bonsoir,

peu importe ce qu'a fait Travis, il n'en reste pas moins que ses conditions de vie sont inhumaines.

Écrit par : maria | 10/02/2008

En fait, je n'arrête pas d'y penser. OK, les gens qui se retrouvent là l'ont mérités. Pour Travis Runnels, nul ne le sait. Mais enfin, venir proposer un petit déjeûné à 3h du matin (10h en France/Belgique), je ne vois pas où se trouve l'intérêt.

On dirait que tout est calculé pour faire c.... le détenu. Dans la majorité des cas, ces gars sont dirigés vers la salle d'exécution.

Quand on sait que la durée MOYENNE du séjour est de dix ans, on se demande pourquoi en rajouter.

Je tape ce message à 11h25 en Belgique, soit 4 h du mat' làs-bas. Ce que je viens de faire en une matinée, le tout gratuitement, T. Runnels ne pourrait se le permettre même si il avait des millions de $. La loi est la Loi, mais elle se doit d'être humaine.

Écrit par : André | 11/02/2008

@ Andre: coucou André, je suis assez interloquée quand je découvre tes deux dernier post? Un miracle aurait t'il eu lieu??? C'est peut être grâce aux frites!!!! Je te trouve plus mesuré... Bon pour ton info... Oui oui ils ont des horaires complètement décalés!! Et pourquoi... Il s'agit là d'une forme de harcèlement et d'humiliation de la part des autorités pénitentiaires... Si on partage une frite c'est en tête à tête... J'insiste!

Écrit par : marie | 11/02/2008

Marie, très chère, heureux de te lire. C'est le texte de Travis Runnels suggèrant l'expérience de "la fausse détention à domicile" qui m'a fait penser à tout çà. J'ai commencé par "calquer" mes heures aux siennes (les repas). Puis, comme dit, j'ai pensé à tout ce que je faisais entretemps.

N'importe qui de "normalement constitué" y verra des distorsions incroyables et, de toute façon, impossible à vivre sainement.

Je suis sincère ! Depuis cette comparaison, je n'arrête pas d'y songer. Je me dis : 'Tiens il est midi ici, 5 h du mat' là-bas". Ou encore : "J'ai rendez-vous à 13h chez un client distant de 20 km d'ici, et lui à 7h du mat', que pourrait-il faire d'autre que de subir un système anachronique ?".

Je ne retire pas le fait que la plupart des crapules se trouvant là, l'ont bien cherché. Mais, peut-être pas lui. Ses textes semblent coulés de source, ils sont inspirés. selon moi, c'est quelqu'un à qui, on devrait donner la chance de se refaire.

Je ne vaux pas en ajouter, je dors tout de même la nuit, mais depuis 48h, je ne vis plus comme avant. Je dévore chaque seconde de liberté.

Bien à toi.

Écrit par : André | 11/02/2008

Marie, ça part en frite !

Écrit par : Mike | 11/02/2008

@ mike: grave... andre m'a mis un vent... la honte! Bon ben la frite j'irai me la farcir toute seule ;)

Écrit par : marie | 11/02/2008

André, je suis très émue. Travis nous a tous touché avec ce texte. Et tes commentaires m'ont fait verser une larme. Comme quoi, on peut croire en l'homme, on peut tendre la main.

Écrit par : Sylvie | 11/02/2008

je suis aussi blonde que ma chevelure... je viens de réaliser le jeux de mots scabreux que je viens de laisser dans mon dernier commentaires! quelqu'un pourrait intervenir et l'effacer???

Écrit par : marie | 11/02/2008

Marie, très chère, désolé de n'avoir pas répondu à l'invit' !
En fait, je m'appliquais à décrire mon ressenti.
Alors, pour la frite en tête-à-tête, c'est quand tu veux, et avec grand plaisir ! Reste à savoir quand et où ? :-D

Écrit par : André | 11/02/2008

Des femmes de part le monde luttent pour la LIBERTE.

http://www.dailymotion.com/related/x487ye_csojtarek-ramadan-30jan08-35_politics/video/xxih1_droits-des-femmes-womens-rights_politics?from=rss


(Il y a des images très dures mais c'est la réalité. A tous les chanceux qui vivent en France et en Europe. Sachez vénérer votre liberté!)

Écrit par : Micheline | 11/02/2008

Ce que je ne comprend pas c'est qu'on execute un mec apres l'avoir fait mariner pendant 10 ans. Je trouve que cela n'a plus aucun sens... Et le texte de Travis nous montre que pour ce qu'il a commis être privé de liberté c'est déjà beaucoup!!!!

Écrit par : Thalya | 12/02/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu