Avertir le modérateur

29/02/2008

Prendre une revanche sur la vie

Je suis de retour avec l’énergie d’une tornade pour prendre une revanche sur la vie. Que vaut la vie sans une cause à laquelle se consacrer, que vaut la vie sans bataille à mener ? Quelle est ma valeur si je n’ai aucune détermination ? Tout ceci vaut à ceux qui mènent une vie sans substance ou sans but. C'est une vie inacceptable pour moi en tant que personne morale.  J'ai déjà mené un combat le 8 octobre 2006 contre le système carcéral avec rage et détermination. J'ai repoussé mes limites et celles de mon corps en observant une grève de la faim pendant 8 jours pour protester contre les mauvais traitements prodigués aux détenus. Ce fut le combat le plus important que j’ai eu à mener dans un laps de temps aussi important. Beaucoup de gens m’ont encouragé dans ce combat et m’ont surtout dit qu’il fallait que je sois fier de mon combat. Mais moi je n’y parviens pas, j’ai été déçu de ma petite adversité et même dégouté… Ces 8 jours ont été un échec pour moi et pour toutes les belles idées qui me guidaient. J’aurais tellement voulu être capable de pousser davantage mes limites, résister davantage. J’ai consacré l’année qui vient de passer à préparer mon corps à ce genre de combats. Désormais, il me reste à  motiver mes codétenus à se joindre à ce combat pour bénéficier de meilleures conditions de détention. L’isolement constant en détention est une question très sérieuse. L’éventualité de me piquer tel une bête par injection létale est également un sujet fondamental. Parfois, je regarde les murs de ma cellule et je me demande pourquoi je suis vraiment ici ? Et cette réponse arrive comme une évidence : si je me retrouvais dehors je ne laisserais plus jamais qui que ce soit décider pour moi ! La partie la plus dure de notre vie ici est notre misère affective… je veux dire que beaucoup se retrouve ici enfermé entre quatre murs pendant dix ans ou moins sans parler à qui que ce soit, sans écrire à qui que ce soit… des gens qui souffrent de leur jugement et de leur solitude. Notre nature est d'être sociable avec les autres même avec tous mes codétenus quoiqu’ils aient fait. Je pense que ça marche pour tout le monde de la sorte, les humains, les animaux, les arbres… Avez-vous déjà visité un zoo ? N’avez-vous pas décelé une lueur particulière dans les yeux de ces animaux en captivité ? Chaque fois, que quelqu’un ou quelque chose est extrait de son élément naturel, il réagit par instinct de survie. L’amitié est fondamentale pour notre santé mentale. L'échec complique le problème ! La persistance résout le problème !

Measure of a man

Don’t look now but I’m back like a tornado with a vengeance and a chip on my shoulder. What is my life without a cause to fight for? What is my value as a man without determination? That adds up to a life without substance or direction. This is an unacceptable life for me as a person. I took up the fights against the system in October 8 2006 with grit and fire. I took the pain of going against every human instinct for 8 days with nothing to eat on a hunger strike to protest the treatment of prisoners. It was the hardest fight I ‘ve had in a long time. A lot of people have told me that this was an accomplishment to be proud of. Well, to me it wasn’t, I was disappointed and disgusted with myself. That 8 days was a failure to me and everything I believe in. I should been able to push  my self to the limit of physical endurance. I’ve took the last year to collect myself. Now that I’ve rejuvenated myself I want to get those around me to join in, in trying to better the conditions of my captivity. This confinement by isolation is a very serious issue. It is also a very serious issue that the state plans on sticking a neddle in my arm to kill me. Sometimes I look at the walls and wonder why I am really here, but I know one thing from here on out I will no longer sit around and let others determine my faith. The hardest part of life now is our minds and heart need the companioningship of other minds and hearts. Our nature is to be compatible with our fellow species. It’s that way for all nature. Have you ever been to a zoo and seen the look in the eyes of the one’s in captivity? Whenever anything is taken out of it’s natural element it’s instinct’s will force it to act different for survival purposes. Companionship is a species lively hood to sanity, “Reactions to misplacement in life”. Failure compounds the problem! Persistence solves the problem!

25/02/2008

Hope

Billet d'humeur...

J'espère être heureux

J'espère ne pas être triste

J'espère être équilibré

J'espère ne pas devenir fou

J'espère être rapide

J'espère ne pas être lent

J'espère voir

J'espère ne pas être aveuglé

J'espère entendre

J'espère ne pas être sourd

J'espère être plein

J'espère ne pas avoir faim

J'espère sourire

J'espère ne pas pleurer

J'espère m’envoler

J'espère ne pas tomber

J'espère nager

J'espère ne pas me noyer

J'espère vivre

J'espère ne pas mourir

hope

I hope I am happy

I hope I am not sad

I hope I am glad

I hope I am Not mad

I hope I am Fast

I hope I am Not slow

I hope I can see

I hope I am Not blind

I hope I Can hear

I hope I am Not deaf

I hope I am Full

I hope I am Not hungry

I hope I Smile

I hope I don’t cry

I hope I can fly

I hope I don’t fall

I hope I can swim

I hope I don’t drown

I hope I live

I hope I don’t die

20/02/2008

Refuser la captivité quelque en soit le prix

e970ac92d98d33533746bfafe13723c9.png

Enfants, on peut grandir dans un environnement confortable ou bien dans une grande précarité. Ici, il n’y avait pas de juste milieu, pas de classe moyenne. J'ai eu l'occasion de voir et de vivre des deux côtés. Du côté de papa, il y avait pas mal d’argent alors que du côté de maman c’était la misère. Et le plus étrange dans tous ça, c’est que dans la famille de maman on était plus affectueux et plus tendre les uns avec les autres. J’en conclue que lorsqu’on rencontre des difficultés et des moments difficiles on apprécie différemment et mieux la vie. Quand les choses deviennent faciles, elles sont très vite considérées comme dues. Je suis ici dans le couloir de la mort et je vois combien bien plus que les murs qui nous séparent, d’autres barrières nous divisent mes codétenus et moi-même (gangs, origines ethniques, religion…) Pourtant nous partageons la même condamnation, nous serons tous exécutés sous peu, alors pourquoi ne pas être solidaires les uns des autres et abattre ces barrières invisibles qui nous séparent ? C’est comme si tout ce que nous faisions ici au quotidien nous empêchait d’abattre ces barrières. Ici il y a des personnes qui ne veulent pas finir en prison pour le reste de leurs jours alors que d’autres au contraire le souhaitent. Quand un homme choisit de ne pas vivre emprisonné comme un animal et de ne pas laisser tomber ses appels et sa procédure judicaire pour sauver sa vie et bien, on commence à ériger des barrières autour de lui. Nous ne pouvons pas médire à propos de cet individu car sa vie lui appartient, à lui d’en profiter ou d’en finir. L’essentiel c’est de ne pas être affecté. Refuser la captivité quelque en soit le prix, voici mon moteur. Nous ne parviendrons de toutes manière pas à enlever ces barrières tant nous sommes obsédés par le fait que quoiqu’il arrive nous sommes physiquement séparés les uns des autres et ce en permanence. Il y a différents combats à mener ici en prison comme par exemple le combat contre le système carcéral qui est l’exemple type de ce qui nous divise ici. Malgré que je sois en désaccord au sujet de la façon dont chacun aborde ce problème, je suis d’accord avec leur façon de lutter. Nous devons juste nous organiser car pour être crédible et faire bouger les choses il faut être uni. Je le constate régulièrement lorsque beaucoup m’interroge : « pourquoi as-tu besoin de gens pour faire les choses ? Fais les tout seul, tu n’as pas besoin d’aide ! ». Je réponds systématiquement : « C’est Faux ! » S’il y a un problème avec la nourriture, la propreté des vêtements, etc... Si un ou deux détenus émettent des doléances et les 300 autres ne se manifestent pas, et bien, la direction de la prison ne verra pas telle ou telle chose comme un problème, puisque la majorité n’aura rien dit, et pour cette raison elle considérera que tout va bien. Mais si 25 ou 30 personnes se mobilisent, la direction se dira tient si autant de détenus s’agitent ce n’est pas pour rien, du coup elle interviendra pour « régler » le problème. La puissance des nombres « sans sacrifice il n’y a aucun changement, sans changement il n’y a aucun progrès ». Si quelqu’un choisit de combattre pour sauver sa vie du moins à peu prés les 10 années qui lui restent à vivre dans une cellule ridicule voilà le choix auquel nous devons nous plier : l’Action contre l’immobilisme ! Dans la vie, on doit vivre et assumer les décisions qu’on choisit de prendre.

 « Two Sides »

When we grew as kids there were 2 sides to every fence. You grew up rich or poor .There was no middle. I had the opportunity to see both sides. My dad’s side of the family had lots of money and my mother’s side was poor. But the strangest up thing about this is my mom’s family was more loving and caring for each other. I guess when you have to throw hardships and tough times it makes you more appreciative of life. When things come easy they are usually take, for granted. As I sit here on death row I noticed we have fence between us as inmates. Being that we are all facing the same punishment (execution) we need to start in the direction which will remove this fence from between us. It seems as if everything we do here in our interaction with each other on a daily basis we erect barriers between each other. You have people who don’t want to live in prison for the rest of their lives and you have people that do. If a man chooses not to live like an animal and drop his appeals we start erecting barriers .We cannot talk down against this individual because his life is his to live or end. If you as an individual let it affect you what he does it’s one or two things. Either he’s not doing what you think he should be doing or he’s doing what you don’t have the guts to do. Which is refuse captivity at any cost? As long as we keep barriers between us we will never try to remove them because we are always focused on being separated .There are different fights going on prison against the system which is an example of this division. Even though I may disagree about how everyone is going about this, but I agree with what they re doing. We must organize as a group before change is even a consideration. I see it all the time were others say “why you need help to get thing done, do it yourself you don’t need help”. “Wrong” If there is a problem with food, clothes sanitation, etc…  If one or two people say something and the other 300 people don’t, they do not see it as a problem because if so many people accepted it, it must be right. But if even 25 to 30 people do something they will know something is wrong because that many people don’t just cause problems for nothing. Numbers equal power “without sacrifice there is no change, without change there’s no progress”. If anyone chooses to fight for their life the next 10 years in a 9y12 cell that’s their choice to make. You must live with the decisions you make in life.

18/02/2008

Insuffler un peu d'espoir

e7f7d664783b8e33a34674c33f2de9bd.jpgPetit aperçu de la dernière visite de Virginie à Travis le 4 février dernier.

«  8h15. J'attends Travis. Il sera là dans 20 mn, car sa cellule se trouve dans le bloc le plus éloigné.  Voilà, c'est notre dernière visite, on aura eu 6 heures, étalées sur 3 jours, au lieu de 10 s'il n'avait pas été en niveau 2, mais c'est déjà bien. C'est important d'être présent même si tout n'est pas parfait. On a pu faire des photos. A Polunsky, on ne peut les faire que la première semaine du mois. On n'en a fait que 3 car elles coûtent 3 dollars chacune !! Et je ne peux apporter que 20 dollars, il faut donc en garder pour la nourriture. Je n'ai pas voulu l'embêter pendant nos premières visites sur des questions très "terre à terre" : procès, conditions de vie.... mais plutôt lui changer les idées, qu'il ait l'impression "d'évader" son esprit un petit peu. Mais ce dernier jour et cette dernière heure, j'ai essayé de lui insuffler un peu d'espoir car Travis à un caractère fort mais il a du mal à garder son moral en haut. Il a besoin d'entendre des gens qui le "force" un peu à ne pas abandonner, à garder la foi et de continuer à espérer. Les choses bougent en Amérique, et un jour, peut-être, parce que des centaines de gens y consacrent leur temps et leur énergie à l'extérieur, LA PEINE DE MORT SERA ABOLIE. Il doit regarder devant pour ne pas sombrer et abandonner. Beaucoup de détenus abandonnent, se suicident ou sont volontaires pour avancer leur date d’exécution et laisser tomber tous leur recours. C'est difficile de donner des conseils lorsque l'on est en liberté, et d'avoir conscience de sa liberté. Mais je ne peux pas le quitter ce jour là, sans lui faire comprendre qu'il n'est pas seul, et que je viendrais aussi souvent que je le pourrais. Que sa vie à un sens, bien qu'il pense avoir tout gâché, tout raté, que sa vie ne vaut pas grand chose, et bien pour moi, sa vie a autant de valeur que n'importe quelle autre, il doit en être conscient et apprendre de tout cela. Que sa vie d'aujourd'hui ouvre son esprit d'une manière différente. Regarder sans cesse son passé, n'effacera pas  ce qui est arrivé. Il faut vivre avec tout ça. "
 
Concernant l’association

Merci aux nombreux lecteurs ayant proposé leur aide. Pour l’instant le projet est en gestation mais son lancement est imminent. Si vous souhaitez prendre une part active à cette association, merci de contacter Virginie : vtamowskikrynicka@hotmail.fr

14/02/2008

Looking for my Valentine

19027253e5fb4e605ae55e4137250764.jpg

Beaucoup de gens me condamnent. J’ai commis un crime et chaque jour est pour moi une épreuve. Je paye cher le prix de cette erreur. Je suis puni, condamné à une exécution par injection. Le peu de temps qu’il me reste je veux le consacrer à sauver ma vie et sensibiliser les uns et les autres au drame qui se trame ici dans le couloir de la mort. Aujourd’hui est une fête spéciale, c’est la fête des amoureux… Croyez vous qu’en tant que condamné à mort j’ai le droit à l’amour ? J’ai été emprisonné très jeune, et mes expériences amoureuses se comptent sur une main… Je vis une double peine ici : ma condamnation à mort et un terrible vide affectif. Je ne vais pas renier l’amour que je reçois à travers vos messages de soutien, ou les courriers de mes correspondants. Et l’Amour, le vrai, j’aimerais tellement être aimé… Recevoir des mots d’amour ! Je voudrais vivre un amour vrai même si il y a peu de chance que je puisse un jour le concrétiser, mais je voudrais ressentir ce que j’ai lu dans des romans : les palpitations, les mains moites, sentir mon cœur se serrer en découvrant les lettres de celle qui m’écrirait. C’est une bouteille à la mer que j’envoie aujourd’hui :  toi celle qui sera sensible à ces mots, toi celle qui sera disposée à m’ouvrir ton cœur et à remplir le mien de lumière écris moi…

Travis Runnels #999505 Polunsky Unit 3872 FM 350 Livingston, Texas 77351 USA

12/02/2008

Je ne peux que mobiliser des mots sur du papier

Mes résolutions pour 2008 !

- Récolter assez d’argent pour pouvoir me payer mon propre avocat.

- Me montrer plus responsable.

- Faire des T-shirts pour sensibiliser l’opinion à mon cas.

- Reprendre contact avec ma sœur.

- Mettre un peu de Bonheur dans ma vie et trouver le moyen d’apaiser mon âme.

- Quitter le couloir de la mort.

- Montrez à maman combien je l'aime.

- Avoir le blog le plus productif.

- Devenir autonome.

- Que tous ceux qui m’entourent, soient heureux et profitent de toutes les bonnes choses que la vie nous réserve.

- Sensibiliser un maximum de personne à la peine de mort.

Si en lisant ceci vous ressentez l’envie de commentez mes résolutions ou même de me conseiller pour parvenir à accomplir mes objectifs, n’hésitez pas ! Parfois, on a besoin de soutien pour accomplir certaines choses. Les circonstances me restreignent et m’empêchent de montrer combien je peux être productif. D’ici je ne peux que mobiliser des mots sur du papier, j’ai besoin de personnes qui peuvent être mes mains et mes pieds. Il y a ainsi beaucoup de choses que je veux faire pour essayer pour faire bouger les choses mais je dois avoir des personnes qui sont disposées à prendre un rôle actif pour m'aider.

Une association de soutien à Travis est en réflexion, renseignements : travisrunnels.tx@gmail.com

 Goals for 2008 !

- Rise money to hire my own attorney

- Be more accountable and responsible

- Make Tshirts about my case

- Get in touch with my sister

- Find happiness and peace of mind

- Get off death row

- Show my mom how much I love her

- To have most productive blog

- To become selfsufficent

- Have everyone around me joyfull and enjoy all the good that’s hidden in life.

- Make a lot of more people conscious of death penalty.

If you’ve read this and feel there’s advice or opinions you can offer to help me achieve my goals this year I would like to hear of it. Something I can’t do alone and only with the help of the people. My circumstances limit’s how productive I can be as a person. I can only put words on paper so I need people who can be my hands and feet. There are so many things I want to do to try to make differences but first I have To have people that are willing to take an active role helping me.

08/02/2008

Pas d'idée pour le week end: Essayez vous à l'expérience de la captivité

Je souhaiterais partager avec vous ce que l’on ressent en captivité. On ne peut le comprendre sans se retrouver réellement enfermé. Voici un petit exercice qui vous permettra d’avoir une idée générale de la vie enfermée avec comme seul amie, la solitude. Tout d’abord, choisissez un week-end, un samedi ou un dimanche, où quelqu'un sera à votre disposition à la maison. Réquisitionnez votre salle de bains pour en faire votre cellule. Vendredi, 18h00 équipé d’un livre, un magasine ou un journal direction la salle de bains. N’oubliez pas de vous munir d’une couverture… Une fois enfermé, il n’est plus question de sortir pour un oui ou un non et ce jusque dimanche 18h ! La personne, conjoint, copine, frère ou mère a pour mission de t’apporter 3 repas chaque jour. Voici les horaires : Le déjeuner doit être servi à 3:00 du matin, au menu 3 pancakes, 4 cuillères de céréales et un peu de sirop d’érable. Le déjeuner vous sera servi à 10:00 : Avec 3 sorte de légumes, un peu de viande et  2 tranches de pain. Enfin le dîner servi à 16 heure, le repas est le même qu’à midi. Vous allez adorer ! On s’entend sur le fait que la personne qui sert vos repas, n’en profite pas pour bavarder ou vous tenir compagnie ! Entrouvrez la porte, et c’est tout ! Les douches sont autorisées : une fois par jour. Vous pouvez libérez la salle de bain, et oui les autres peuvent se laver mais n’en profitez pas pour mettre un terme à l’expérience.  Vous êtes libre de vous occuper comme vous le souhaitez. Au fait, une fois par heure votre « gardien » doit ouvrir la porte qui vous sépare de l’extérieur et regarder à l’intérieur pour vérifier ce qui se passe. Vous pouvez emporter un stylo et du papier de manière à noter vos impressions, vos sentiments et surtout de m’en faire part par la suite via le blog. Racontez moi également si cette expérience vous a rapproché de moi… sentez vous libre de me dire ce que vous en pensez !

The captivity experience

Is the experience of relating how it feels to be in captivity? Which can be only understood threw actual confinement. With that in mind I feel my experiment is the next best thing to captivity, so a person can get a general idea of what it’s like to be in solitude. First thing is to pick a weekend, Saturday or Sunday, where someone will be at your home/theirs. The bathroom in the apartment is going to be used as your cell. At 6pm on a Friday take a book, magazine or newspaper to the bathroom for reading purposes. Also take a sheet and blanket to lay on the floor as your bed. Once you are inside the bathroom you cannot come out for any reason (not at all) until 6:00pm on Sunday. The person there with you, is to bring you 3 meals each day. Breakfast is to be at 3:00am of 3 pancakes (palm size), 4 ounces of oatmeal and 4 ounces of apple sauce. Lunch is at 10:00am. With 3 different vegetables of 4 ounces each, one small meat course and 2 slices of bread. Dinner is at 4:00 pm and the food option is the same as lunch. You will love it! When the person serves your meals they are not talk to you in anyway. Just open the door, give you your food. If there is a shower, in the bathroom you can use it once a day. If not, you can leave the bathroom for a shower but must come right back after. Whatever you choose to do to occupy your time is up to you.  About once an hour the person there with you should open the door and look in to check on you but say nothing. If you want you can also take a pen a paper with you also. As you come out on Sunday evening write down your feelings and thoughts of what you felt. Did this help you better understand my situation? Freely, give me your opinions on the blog!

 

07/02/2008

Rappelez-vous ce qu'est la vie et ce que vous en faites

Destinée

Quand vous regardez votre vie, considérez-vous qu’elle est déjà toute tracée, planifiée ? Que représente-t-elle pour vous ? Vous demandez vous pourquoi nous sommes sur terre ? Est-ce juste pour se lever chaque jour, aller au travail et rentrer le soir pour retrouver sa famille ou squatter devant la télé? Pourquoi vit-on ? Pourquoi sommes-nous ici ? Pourquoi respirons-nous ? La vie se résumerait-elle simplement à ce que nous soyons nés juste pour travailler chaque jour puis un jour mourir sans n’avoir rien accompli, rien fait pour marquer le temps ou faire de vous quelqu’un de digne. Retournez-vous et jetez un coup d'œil sur votre vie et demandez-vous : pourquoi je me lève chaque matin ? Suis-je là pour faire la différence en ce monde ou suis-je juste ici seulement pour des raisons égoïstes ? Si je meurs aujourd'hui, de quelle manière ma vie aura-t-elle affecté ceux qui m’entourent ? Y a t-il quelque chose dont ma famille pourrait être fière ou seront-ils seulement tristes parce que je suis parti ? Qu’est-ce que mes enfants ou mes parents pourront-ils dire qui les rendent fiers de mois ? Ou seront-ils juste fiers de parler de moi parce que je suis leur parent ou leur fils ? Quelle dose d'intelligence cela requiert-il de devenir parent ? Est-ce seulement réservé à certaines personnes ou n'importe qui peut le faire ? Comment vos enfants peuvent-ils être fiers de ce que n'importe qui avec des organes sexuels peut accomplir avec un minimum d’effort. Pensez à vous-même, à ce dont vous avez besoin et à ce que vous voulez dans votre vie hormis faire de l'argent pour payer les factures et toutes les choses dont vous avez besoin. Qu’ai-je fait pour aider les autres à se sentir mieux ? Pourquoi est-ce que je vis sans but ? Ma vie est spéciale, ma vie est digne. Les gens l’apprécieront parce que je vivrai pour le bien-être de ceux qui m’entourent. Je ne suis pas parfait, mais je fais mon possible pour savoir pourquoi les gens sont mis dans ce monde ou pourquoi nous existons dans l'univers. Sommes-nous juste là à vivre ici sans aucun autre but que de mourir ? Comment cela pourrait-il être aussi simple, alors que nous sommes construits avec tant d’intelligence et de compréhension ? A quoi sert mon esprit, à quoi servent mes pensées ? Servent-ils juste à rêvasser ou existent-ils pour réaliser de grandes choses pour le monde dans lequel je vis et existe ? Ainsi, je dois commencer à comprendre et avoir une meilleure idée de moi et de ceux qui m’entourent. Alors, effectivement, nous pouvons nous aider les uns les autres, en partant bien sûr du principe que nous sommes là pour ça ! Il doit y avoir un terrain d’entente entre nous, dans notre conscience d’humain pour chercher la vérité de l'entente… et ce pour la paix de notre esprit. Vous venez de comprendre ? Alors désormais partagez avec ceux qui vous entourent. Rappelez-vous toujours ce qu'est la vie, de ce que vous faites d’elle et je vous conseille de ne rien faire, de ne rien commettre sans utiliser sérieusement votre cerveau au préalable.          

“Destiny”

When you look at your life do you have a destiny or a plan, what is your life to you? What is your purpose on this earth is it just to work everyday and go home to a family. Is there a reason you are living and breathing? Could life be so simple that you were born to just work everyday until you die and not accomplish anything worthy or helpful to others? Sit back and take a look at your life and ask yourself, why do I get up every morning? Am I a difference maker in this world or ma I just here living for my own selfish reasons? If I die today in what way would my life have affected those around me? Is there something that my family could be proud of or will they just be sad that I’m gone? What can my kids or parents tell people about me that makes them proud. Or will they just proud to talk about me because I their parent or son. How much intelligence does it take to become a parent? Is there only certain people that can do it or can anyone do it? So how can your kids be proud of something anyone with sexual organs can accomplish with a minimal of effort? Think about yourself and what it is you think you need and want out of life besides making money to pay bills and getting the things you need. What have I done that will help others better themselves? Why am I living without a purpose? My life is a special one, my life is a worthy one that people will enjoy because I will live for the well being of those around me. I’m not perfect but I do what to know why people are put into this world or why we exist in the universe. Are we here to just live and then die for no other purpose? Could it be that simple yet we are built with so much intelligence and understanding. What is my mind for, what are my thoughts for, can they be just for daydreaming or can they be for achieving great things for the world that I live and exist in? So I must start to understand and get a better idea of myself and those around me. Then we can help each other come to the same idea of what we all stand for. There has to be a common ground among us humans of your consciousness and seek out the truth of understanding for your peace of mind. What you come to understand then share with those around you. Always remember life is what you make of it and you accomplish nothing without using your mind.           

04/02/2008

La mort est proche

Je viens d’apprendre de très mauvaises nouvelles à propos de Kevin. La cour suprême a refusé d'étudier son cas, il est donc sur le point de recevoir sa date d'exécution – la date est en suspend jusqu’à ce que la cour suprême ait statué sur l’injection létale-. Kévin est très important pour moi, c’est le seul en qui je puisse avoir confiance, je l’aime comme un frère. Je suis bouleversé par ces nouvelles, d’autant que je suis passé en niveau 2 et qu’ils m’ont éloigné de lui. J'ai gardé quelques uns de ses textes, en voici un extrait. En attendant, il ne me reste plus qu’à prier et espérer.

 « Les procédures d’appels sont très compliquées et pour que quelqu’un vous représente efficacement ça dépend de sa motivation et de l’argent que vous lui fournirez pour payer les enquêteurs privés, pour les analyses psychologiques, pour les experts, pour documents administratifs et d’autres frais annexes. Les avocats chargés des poursuites contre nous reçoivent des fonds illimités pendant toutes la procédure, alors que les avocats commis d’office doivent travailler avec un budget ridicule. Et ce même si cet avocat est motivé et agira dans votre intérêt et contre l'injustice... Pour s’en sortir il faut être entouré d’un avocat payé, autrement l'injustice aura raison de vous. Maintenant, c’est trop tard… La mort est proche.»

N’hésitez pas à envoyer des messages à Kevin à cette adresse ou via la radio KDOL (cf:message précédent)

Kevin Watts

999456

Polunsky Unit

3872 FM 350 South

Livingston TX 77351

USA

I got some bad news recently concerning Kevin. The Supreme Court refused to hear his case so he is about to get an execution date once they rule on the lethal injection issue. He is the only guy I trust here and I love like a brother. My head is so confused now because since I am on level II, they moved me away from him. I kept a few of his writings and I send you extract. I will just pray and hope for the best.

“The appeals are very complicated and for an attorney to represent you adequately depends an excessive stint of money for private investigators, lap testing and for mental psychological examination, expert witnesses, filing petitions and attorney expenses. Attorneys to prosecute for the state receive unlimited funds to all venues to triumph in trial, while court appointed attorneys must work with a small budget. Unless you have a court appointed attorney that will advocate in your interest and against injustice. You must equip your defense with a paid attorney; otherwise injustice is your demise. Death is so close now” 

 

Pour les messages...

Il existe une radio que tous les condamnés à mort écoutent. Le vendredi soir et le dimanche après midi, elle consacre un programme spécial de lecture de messages ou de message live aux détenus. Vous pouvez transmettre des messages à Travis et à ses codétenus du couloir de la mort. Adressez vos messages aux différentes adresses qui suivent en Anglais!

KDOL 96.1 FM Radio

309 Drew Street

Livingston, TX. 7735

KDOLRadio@hotmail.com

Message de vive voix en direct le dimanche après midi au 00 1 (936) 327-5160

Attention au décalage horaire -7h

http://www.kdol.moonfruit.com/                                                      

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu