Avertir le modérateur

29/02/2008

Prendre une revanche sur la vie

Je suis de retour avec l’énergie d’une tornade pour prendre une revanche sur la vie. Que vaut la vie sans une cause à laquelle se consacrer, que vaut la vie sans bataille à mener ? Quelle est ma valeur si je n’ai aucune détermination ? Tout ceci vaut à ceux qui mènent une vie sans substance ou sans but. C'est une vie inacceptable pour moi en tant que personne morale.  J'ai déjà mené un combat le 8 octobre 2006 contre le système carcéral avec rage et détermination. J'ai repoussé mes limites et celles de mon corps en observant une grève de la faim pendant 8 jours pour protester contre les mauvais traitements prodigués aux détenus. Ce fut le combat le plus important que j’ai eu à mener dans un laps de temps aussi important. Beaucoup de gens m’ont encouragé dans ce combat et m’ont surtout dit qu’il fallait que je sois fier de mon combat. Mais moi je n’y parviens pas, j’ai été déçu de ma petite adversité et même dégouté… Ces 8 jours ont été un échec pour moi et pour toutes les belles idées qui me guidaient. J’aurais tellement voulu être capable de pousser davantage mes limites, résister davantage. J’ai consacré l’année qui vient de passer à préparer mon corps à ce genre de combats. Désormais, il me reste à  motiver mes codétenus à se joindre à ce combat pour bénéficier de meilleures conditions de détention. L’isolement constant en détention est une question très sérieuse. L’éventualité de me piquer tel une bête par injection létale est également un sujet fondamental. Parfois, je regarde les murs de ma cellule et je me demande pourquoi je suis vraiment ici ? Et cette réponse arrive comme une évidence : si je me retrouvais dehors je ne laisserais plus jamais qui que ce soit décider pour moi ! La partie la plus dure de notre vie ici est notre misère affective… je veux dire que beaucoup se retrouve ici enfermé entre quatre murs pendant dix ans ou moins sans parler à qui que ce soit, sans écrire à qui que ce soit… des gens qui souffrent de leur jugement et de leur solitude. Notre nature est d'être sociable avec les autres même avec tous mes codétenus quoiqu’ils aient fait. Je pense que ça marche pour tout le monde de la sorte, les humains, les animaux, les arbres… Avez-vous déjà visité un zoo ? N’avez-vous pas décelé une lueur particulière dans les yeux de ces animaux en captivité ? Chaque fois, que quelqu’un ou quelque chose est extrait de son élément naturel, il réagit par instinct de survie. L’amitié est fondamentale pour notre santé mentale. L'échec complique le problème ! La persistance résout le problème !

Measure of a man

Don’t look now but I’m back like a tornado with a vengeance and a chip on my shoulder. What is my life without a cause to fight for? What is my value as a man without determination? That adds up to a life without substance or direction. This is an unacceptable life for me as a person. I took up the fights against the system in October 8 2006 with grit and fire. I took the pain of going against every human instinct for 8 days with nothing to eat on a hunger strike to protest the treatment of prisoners. It was the hardest fight I ‘ve had in a long time. A lot of people have told me that this was an accomplishment to be proud of. Well, to me it wasn’t, I was disappointed and disgusted with myself. That 8 days was a failure to me and everything I believe in. I should been able to push  my self to the limit of physical endurance. I’ve took the last year to collect myself. Now that I’ve rejuvenated myself I want to get those around me to join in, in trying to better the conditions of my captivity. This confinement by isolation is a very serious issue. It is also a very serious issue that the state plans on sticking a neddle in my arm to kill me. Sometimes I look at the walls and wonder why I am really here, but I know one thing from here on out I will no longer sit around and let others determine my faith. The hardest part of life now is our minds and heart need the companioningship of other minds and hearts. Our nature is to be compatible with our fellow species. It’s that way for all nature. Have you ever been to a zoo and seen the look in the eyes of the one’s in captivity? Whenever anything is taken out of it’s natural element it’s instinct’s will force it to act different for survival purposes. Companionship is a species lively hood to sanity, “Reactions to misplacement in life”. Failure compounds the problem! Persistence solves the problem!

19/11/2007

Le Combat de ma vie

Fermez vos yeux et prenez ma main, venez maintenant dans mon monde. Là, où des hommes sont condamnés à mourir et où chaque jour qui s’éteint est un jour qui nous rapproche de  mon  exécution. Chaque jour, je regarde à l’extérieur de ma cellule et j’observe ces gardes armés de bâtons qui me dévisagent et je me demande:  «Qu’est ce que la LIBERTÉ SANS JUSTICE? Qu’est ce que la  JUSTICE SANS LIBERTÉ?»

Ces deux questions font l'objet  constant de mes pensées ,  quand je m'assieds dans cette toute petite cellule. Le jury qui m’a jugé a également dû répondre à deux questions pour décider si  je devais recevoir la prison à vie ou la peine de mort. Le jury a répondu aux questions basées sur les preuves qu’ont leur avait présentées .  (Mon avocat n’en présenta aucune). La question deux (atténuation) est :  "Où l'injustice se commence-t’elle?" Un jury doit avoir un certain genre de preuves de la défense pour qu’ils puissent envisager de répondre « oui » sur ces circonstances. Mon avocat (R.I.P, il est mort d'une crise cardiaque)  n’a absolument rien présenté. Ceci a laissé le jury avec seulement une option pour répondre à cette question. Je ne peux pas blâmer le jury puisque ses membres ont établi leur jugement sur les éléments qu’ont leur a présentés. Suis-je dans le couloir de la mort parce que mon avocat ne m’a pas représenté correctement et que,  dans un sens,  mes droits ont été violés? La constitution de ce pays ne me garantit-elle pas le droit à une vraie défense? N’est-ce pas un exemple flagrant de la mascarade de la justice américaine ? Le système juridique reconnaîtra-t-il cette erreur avec mon cas, celui d’un homme entre la vie et la mort? Pas pour le moment…  Jusqu’ici mes procédures d’appels ont été rejetées. Est-ce que je ne mérite pas quelqu'un  qui se batte en mon nom devant les tribunaux pour tout faire  afin  que je ne sois pas tué par l' Etat. Ainsi ,  pas à pas, allons de l’avant. J’appelle toutes les personnes et citoyens du monde  à me soutenir et  à  m’accompagner dans… le combat de ma vie.

The fight of my life

Close your eyes and take my hand, now come along in my world. Where men are condemned to die and every day the sun goes down it is one day closer to our execution. As I look out my cell cage everyday and watch guards pass with frowns, mace and night sticks I ask myself “WHAT IS LIBERTY WITHOUT JUSTICE? WHAT IS JUSTICE WITHOUT LIBERTY?” These are two questions that are the constant object of my thoughts as I sit in a 9x12 cage. It was also two questions that were answered by a jury that decided if I was to receive life or death. The jury answered the questions based on the evidence presented to them. (Zero by my lawyer) For future dangerousness and on mitigating evidence. Question two (Mitigating) is where the injustice happens. A jury has to have some kind of evidence from the defense for them to even consider answering yes on mitigating circumstances. My lawyer (R.I.P, he is dead from a heart attack)  presented absolutely nothing. This left the jury with only one option for an answer to this question. I can’t blame the jury they were only working within the evidence they were given. Should I be sitting on death row because my lawyer failed to make sure my rights of proper representation were not violated? Does not the constitution of this country guarantee me this right? Is this not a blatant example of a miscarriage of justice? Will the judicial system acknowledge this mistake with a man’s life on the line? Not so far because my first appeals in the CCA were denied. Yet the district attorney fights diligently for me to make sure this sentence is upheld. Don’t I deserve someone to fight diligently for me to make sure I am not killed by the state. So I step forward and I ask the people and citizens of the world to stand with me in… the fight of my life.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu